CARACTÉRISTIQUES


En effet, non seulement les lignes B6 et B1500 garantissent une productivité plus élevée, mais elles conservent également les caractéristiques de flexibilité des autres machines de Polaris Automazioni, à savoir :

Format

Elles sont en mesure de gérer tout format de bouteille : cylindrique, carré, triangulaire, amphores, flasques, etc., de 100 cm3 à 2 l.


Simple et rapide

Le changement du format de la bouteille s’effectue à travers quelques réglages simples, sans devoir changer la moindre partie de la machine, dans un temps de 15 à 30 minutes, variant en fonction de la composition de la ligne.


Capacité de production

La capacité de production nominale est de 1500 bouteilles/heure (avec des vitesses différentes sélectionnables sans arrêt de la production, selon le format).


Utilisable par des sous-traitants

De par ses caractéristiques, elle est recommandée pour les sous-traitants.


Machine monobloc unique

La ligne complète est constituée d’une machine unique en monobloc, qui est réalisée entièrement en acier inox AISI 304. Toutes les parties en contact avec le produit sont réalisées en acier inox AISI 316.
Par ailleurs, les lignes B6 et B1500 sont également disponibles dans la configuration spéciale WP « à empattement large » qui leur permet de traiter des bouteilles avec des dimensions allant jusqu’à 120 x 170 mm (carafes classiques) et des étiquettes d’une largeur maximale de 180 mm.

COMPOSITION


Dans la composition de base, les lignes B6 et B1500 pour le vinaigre se composent de :

  • Souffleuse bouteilles à 10 buses, qui utilise de l'air comprimé filtré ou de l'azote (filtre, détendeur et manomètre fournis). Alternative : rinceuse à 10 buses qui peut utiliser de l'eau non recyclée ou un produit recyclé.
  • Tireuse à 10 becs avec 3 modalités différentes de remplissage : à pression, à léger vide dans la bouteille, ou en combinant les deux modalités.
    Ces trois possibilités permettent un remplissage optimal, aussi bien des vinaigres liquides (à léger vide) que des vinaigres balsamiques, et même des glaçages et autres assaisonnements qui sont au contraire particulièrement denses (remplissage à pression).
    Le remplissage à pression, qui permet de travailler aussi bien avec des bouteilles en verre qu'avec des bouteilles en plastique (PET ou PEHD), utilise une pompe commandée par un variateur afin de modifier la vitesse de remplissage, en réglant cette dernière en fonction du type et de la densité du vinaigre à mettre en bouteille, pour éviter la formation de mousse.
    La machine est équipée d'un programme automatique de lavage interne, avec un tube/des bouteilles factices.
  • Contrôleur de niveau pour rectifier le niveau de remplissage dans les bouteilles avec retour du produit aspiré dans le réservoir, atteignant un degré de précision au millimètre.
  • Boucheuse pour bouchons à vis ou à pression avec trémie d'alimentation de bouchons de 600 mm de diamètre.
  • Distributeur de capsules thermorétractables avec four de rétraction ventilé.
  • Étiqueteuse pour étiquette de corps adhésive (en papier ou transparente) à séparation horizontale du support.
  • Étiqueteuse pour contre-étiquette adhésive (en papier ou transparente) à séparation horizontale du support.
  • Marqueur à transfert thermique pour dates légales et numéros de lot.
  • Tableau électrique dans une armoire en acier inoxydable, avec PLC SIEMENS S7, Profinet, modem pour la téléassistance (diagnostic à distance de la machine).
  • Panneau opérateur tactile (clavier numérique HMI) avec des recettes préconfigurées sélectionnables pour les différents formats de bouteilles, avec les paramètres de fonctionnement (temps de soufflage, remplissage, séparation des étiquettes, etc.).
  • Protections de sécurité aux normes CE avec couvercle supérieur dans la zone de remplissage.
  • Plan de récupération finale du produit fini.

PERSONNALISATION


Les lignes B6 et B1500 peuvent être hautement personnalisées et elles sont toujours configurées selon les exigences spécifiques d’embouteillage et de conditionnement de l’utilisateur, en ajoutant ou même en supprimant plusieurs têtes.

IL EST POSSIBLE D'AJOUTER SUR LA MÊME BASE :

  • Becs supplémentaires pour bouteilles à goulot très étroit ou long.
  • Possibilité d'embouteiller aussi des bouteilles en PET (à condition qu'elles soient suffisamment rigides).
  • Doseurs d'essences en bouteille, en fonction du volume (essences liquides), du poids ou de la quantité (essences solides).
  • Trémies d'alimentation pour tous les types de bouchon, à vis et à pression (pour passer d'un bouchon à vis à un bouchon à pression, il faut changer la tête terminale de la boucheuse).
  • Poste de pose manuelle pour bouchons spéciaux, conforme aux normes de sécurité.
  • Élévateur de bouchons automatique, vertical.
  • Étiqueteuses supplémentaires (par exemple, pour une pose du collier même à 360°).
  • Positionneur/centreur pour bouteilles à base cylindrique, avec une lecture de bouteille de type mécanique (pour les bouteilles avec une encoche sur le fond) ou électronique (également adaptée en cas de logo en relief ou d'autre élément distinctif lisible via fibre optique ou sonde capacitive). La pose des étiquettes (avant, arrière et éventuel collier) est effectuée simultanément et immédiatement après l'orientation de la bouteille, pour un centrage parfait des 3 étiquettes entre elles et avec l'éventuel logo présent sur le verre.
  • Disque rotatif en sortie, diamètre de 1000 mm, pour la récupération du produit fini.
  • Possibilité d'autres personnalisations ou configurations prévues pour de futures têtes, sur demande.

Possibilité d’autres personnalisations ou configurations prévues pour de futures têtes, sur demande.

Comparaison des lignes B6 et B1500.


La ligne B6 trouve sa jumelle dans le modèle B1500 de la gamme Polaris. En effet, les deux lignes ont la même productivité nominale de 1500 bouteilles/heure et sont dotées des mêmes têtes décrites plus haut.

La différence entre les deux machines réside uniquement dans la modalité du changement de format des bouteilles : dans la ligne B1500, ces opérations sont partiellement automatiques et partiellement manuelles. Cela signifie qu’il est possible de mémoriser sur le PLC de la machine les positions en hauteur de la souffleuse, de la tireuse et de la boucheuse relatives au type de bouteille. En sélectionnant le numéro d’identification sur le moniteur tactile de la ligne, ces têtes se repositionnent automatiquement (le levage de ces trois têtes est motorisé). Les autres têtes, par exemple, les étiqueteuses ou le distributeur de capsules et le four, sont réglées manuellement par l’intermédiaire de volants équipés de compte-tours ou d’échelles graduées.
Par contre, dans la ligne B6, tous les réglages en hauteur des têtes sont effectués manuellement à l’aide des volants, équipés de compte-tours et d’échelles graduées et numérotées, qui facilitent le retour à la position optimale, comme indiqué dans les fiches techniques/bouteille qui sont rédigées au moment du démarrage de la machine.
Pour les deux machines, les recettes de chaque format de bouteille sont chargées sur le PLC, où sont mémorisés :

  • le temps de rinçage ou de soufflage de la bouteille ;
  • le temps de remplissage ;
  • la vitesse de séparation des étiquettes ;
  • a position de la chaîne pour sa synchronisation avec les différentes têtes.

Le temps du changement de format reste toujours de 20-30 minutes environ sur les deux modèles.
Les deux lignes sont dotées d’un réglage de la vitesse sans arrêt de la production pour optimiser la productivité spécifique de chaque bouteille. En effet, les bouteilles à fond stable peuvent aller à la vitesse maximale tandis que pour les autres, moins stables, une vitesse plus basse peut être mieux adaptée. La vitesse la plus élevée est de 1500 bouteilles/heure.

Contactez-nous pour plus d’informations

* Les champs sont obligatoires


Pièce jointe (Word / PDF - 5Mb max)


Je consens au traitement de mes données personnelles conformément à l'article 13 du décret législatif 30 juin 2003, n.196*

Je souhaite m'abonner à la newsletter